Le porno et les réseaux sociaux : Vine en fait les frais pour son lancement

Ce bad buzz du jour tombe presque bien pour moi car j’avais en tête depuis quelques jours de faire un article complet sur la face cachée de Facebook (et plus globalement des réseaux sociaux) concernant leur relation avec les contenus pour adultes. Car si ce coup de projecteur plus ou moins malheureux sur la nouvelle application vidéo de Twitter, Vine (sur l’Appstore), peut en étonner plus d’un, personnellement ça ne me surprend pas tout à fait.

Première chose, n’oubliez pas que s’il existe bien une industrie à la pointe des technologies et du marketing, c’est bien celle du porno !
Tout d’abord car vu son caractère polémique et la réglementation qui l’entoure, les pros du secteur doivent obligatoirement être sans cesse à l’affût de nouvelles opportunités de leviers de business.

Ensuite (et c’est le sujet qui m’intéressait), il existe une hypocrisie assez étrange autour des réseaux sociaux : ce sont des espaces de liberté et de gratuité, comment peut-on imaginer que ceux-ci ne soient pas rapidement investis à des fins purement liées aux envies primaires de l’être humain ? Par exemple j’entendais il y a quelques temps un pote me dire : « Si ça continue comme ça, Facebook va devenir un vrai site de rencontre … » La réalité c’est qu’il l’est déjà depuis longtemps et que c’est sans doute devenu l’un des premiers sites X au monde. Certes Facebook proclame faire la chasse aux contenus X sur son réseau mais il est loin d’y arriver et il se retrouve même dans des situations plutôt cocasses à la place. Souvenez-vous par exemple de la censure de Facebook concernant le tableau de Gustave Courbet « L’origine du monde » : c’était à la fois une aberration culturelle mais surtout une grosse hypocrisie dans le sens ou ce genre d’images (réelles celles-ci, pas des tableaux) foisonnent sur Facebook.

L'origine du Monde Gustage Courbet

 

Si vous ne me croyez pas, je vous invite à taper des mots explicites dans la barre de recherche Facebook : sexe, plan cul, triolisme etc etc (je vous laisse voir selon votre imagination)
Vous serez sans doute surpris par le nombre de pages et de groupes existants. Et si vous poussez votre investigation (ce que je vous proposerais ultérieurement), vous découvrirez un nombre important de faux profils clairement orientés pour la rencontre et les plaisirs pour adultes.

Je reviendrais sur cette face cachée mais il faut juste retenir que les réseaux sociaux fonctionnent un peu comme des icebergs : on vous montre et on vous parle d’une partie émergeante tout ce qu’il y a de plus politiquement correct … mais la partie immergée, celle qui génère la majeure partie du trafic, est elle moins propre et lisse.
C’est d’ailleurs aussi un sujet que je souhaitais aborder en m’appuyant sur une autre actu du web : le retour du nouveau nouveau Myspace ! (et donc je vous en parlerais prochainement)

Pour conclure sur le sujet initial de cet article, le problème du nouveau service de  Twitter est le suivant : Vine est envahi par les clips pornographiques. En effectuant une recherche au sein de l’appli avec le mot-clé adéquat (“porno”, “porn” et tous les autres qui vous passent par la tête…), des centaines de vidéos s’affichent alors, sans filtrage aucun. Et oui car l’une des grosse différence entre Facebook et Twitter, c’est que le service de micro blogging est un réseau ouvert : si vous ne protégez pas vos twits, ceux-ci sont consultables par tout le monde !

Recherche porno sur Vine

 

Or le plus génant ce n’est pas tant le contenu (après tout c’est ça la liberté, on tient le même débat sur le problème des hashtags racistes) mais surtout le fait que ce genre de contenus doit faire l’objet d’un disclaimer pour que les mineurs n’y aient pas accès … et là on fait comment ? Si aucune méthode de tri ou de censure n’est mise en place, Vine pourrait ainsi tout simplement disparaître de l’AppStore pour infraction aux conditions d’utilisation d’Apple.

Bref, encore de la matière pour relancer la polémique autour de la liberté d’expression sur Twitter et la modération de celui-ci … qui ne fait que commencer et qui devrait donner pas de boulot à la toute nouvelle équipe de Twitter France.

pixelstats trackingpixel

Commentaires

comments

David Couturier

Webmarketeur depuis maintenant plus d'une dizaine d'année, je suis à la fois blogueur, webdesigner et créateur de contenus (textes, photos et vidéos). J'aime allié à la fois ma passion d'entreprendre et mon goût pour l'humour et l'art. Ce blog est la vitrine à la fois de mes réalisations mais également de ma vie.

Un commentaire

  1. Pingback :Testing du nouveau nouveau Myspace | David Couturier // Blogueur et entrepreneur // Duzzzmedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>