En mai, fais ce qu’il te plaît dit l’adage. Mai, c’est aussi le mois des ponts avec toutes ces fêtes qui s’enchaînent. Alors pourquoi ne pas en profiter pour changer d’air, voir ailleurs, prendre des couleurs, s’évader le temps d’un week-end ou un peu plus si vous le pouvez ?!

Le printemps est une période idéale pour partir en vacances, les températures commencent à grimper, sans que l’air ne soit irrespirable, vous évitez aussi la cohue de la masse touristique estivale pour tranquillement vous balader et les prix sont tout à fait abordables.

Grâce à l’avènement des compagnies low-cost, voyager est devenu un loisir pas cher. Il est par exemple très facile de trouver un vol avec Ryanair pour les plus belles destinations printanières, sans aller au bout du monde et sans se ruiner. Petit tour d’horizon des lieux intéressants à visiter en cette saison.

L’Espagne, ça vous gagne !

Très proche de nous géographiquement, l’Espagne offre de nombreux atouts. Survolez les Pyrénées et rendez-vous chez notre voisine pour par exemple profiter de Barcelone la catalane, sa mer, son architecture si particulière, ses nuits animées. Ou peut-être préfériez-vous vous rendre à Madrid la capitale et son fameux triangle d’or de l’art composé des superbes Musée du Prado, du Musée National Centre d’Art Reina Sofía et du Musée Thyssen-Bornemisza.

david couturier barcelone

Plus au sud, vous profiterez de la chaleur de l’Andalousie. Avec Séville la capitale, la belle Cadix, Cordoue, Grenade et leur riche passé musulman, ou encore la Malaga de Picasso, que ce soit en bord de mer ou dans les terres, la province espagnole vous ravira forcément. Fiestas et tapas seront également au menu de votre séjour.

Cap à l’Est

budapest-bain

Si vous n’êtes pas forcément à la recherche d’une destination soleil ou d’une station balnéaire, pourquoi ne pas mettre le cap à l’Est et découvrir les trésors de pays tels que la Pologne, la République tchèque ou la Hongrie ?

Laissez-vous bercer par le charme baroque des palais de Varsovie, enivrez-vous de l’ambiance bohème de Prague ou profitez d’un petit moment hors du temps dans les bains en plein air de Budapest. L’autre avantage de ces pays, c’est le coût de la vie locale, bien inférieure à celle rencontrée en France, même si les grandes villes qui bénéficient des ressources du tourisme ont tendance à légèrement gonfler leurs prix.

Comme ça fait Dublin !

Et à l’Ouest, l’herbe est-elle plus verte ? Oui, sans aucun doute du côté de l’Irlande en tout cas. C’est même un paysage caractéristique et prédominant de ce pays celtique aux collines verdoyantes. Si dans ce type de contrées, on a l’impression que personne n’a jamais mis le pied, la capitale Dublin est, elle, très moderne et dynamique.

pub irlandais à dublin

Impossible de visiter cette ville sans faire un tour par le fameux quartier de Temple Bar. En pénétrant ici parmi l’un des nombreux pubs, vous serez immergez dans la plus pure ambiance dublinoise, avec ses bières qui coulent à flots et les concerts live, souvent rock, mais pas que. Kilts, binious et chants traditionnels sont également au rendez-vous.

Alors, vous partez où ?

via GIPHY

Commentaires

comments

Laisser un commentaire !