Je sais pas vous mais quand on commence à voyager un peu, on a toujours envie de plus, de plus loin, de plus longtemps. Je me suis mis tardivement à me laisser aller à répondre à mes envies de voyages parce que je n’ai pas toujours eu le budget pour ou parce que je n’avais pas forcement trouver les bonnes opportunités, à savoir un projet ou un compagnon d’aventure.

Aujourd’hui, ma situation personnelle et professionnelle me contraignent un peu à freiner mes rêves de voyages. Mais peut-être pour me lancer encore plus haut et plus fort. Les années m’ont apprises aussi à savoir se retenir un peu et prendre le temps de bien préparer les choses. Même si j’aime fonctionner à l’instinct, à l’envie, je ne suis pas très patient et j’aime que les choses aillent vite.

Mais cette fois-ci je prends mon temps, c’est décidé.

L’un de mes rêves serait de pouvoir faire un tour du monde dans les prochains mois, ou prochaines années pour ne pas m’avancer.

Ou partir ?

Tout d’abord, je pense que je pencherais sans doute pour un tour du Monde partiel. C’est à voir, selon le budget et l’organisation. Partiel dans le sens où ce n’est forcement idéal de bouger trop souvent ou de partir pour une trop longue période. Quoique certains sont partis faire le tour du Monde et au final ils ne se sont jamais arrêtés. L’idée n’est pas déplaisante non plus.

Mais je pense qu’il peut être plus intéressant par exemple de se fixer 6 sur une partie du monde et de choisir les pays plutôt que de vouloir TOUS les faire. En une journée on ne prend pas le temps ni le plaisir de découvrir une ville ou une région, il faut plusieurs jours ou plusieurs semaines. E

J’hésite pour le moment entre l’Asie et l’Amérique du Sud …

Quel budget ? Comment le financer ?

Le budget moyen est donc d’environ 15 000€ et c’était à peu près ce que j’imaginais.

Dans mon cas, j’imagine plusieurs moyens de le financer : bien entendu avec mes propres économies, en travaillant également à distance (ça c’est le gros avantage de bosser sur le web) mais également via le crowdfunding.

Car je pense que j’aimerais l’associer à un but, un objectif, pour vous raconter une histoire, qu’elle soit liée à l’art (un peu comme pour le projet Les Frenchies), de l’Urbex (exploration de lieux abandonnés), à la solidarité ou au développement durable. Bref pas juste pour montrer mon cul (ou mes c**** a priori c’est à la mode … #mondedemerde) sur une plage.

Pour le moment je ne suis pas fixé non plus sur ce point, comme je vous le dis je vais prendre un peu mon temps. Je suis d’ailleurs ouvert à toutes vos propositions et/ou conseils.

Sans vouloir copier l’idée, j’aime beaucoup le principe de ce documentaire que vous pourrez découvrir en décembre prochain dont l’objectif est justement de découvrir le monde de manière différente, sous un angle positif. Ca s’appelle “Demain”, c’est entre autres avec la comédienne Mélanie laurent et j’ai bien envie de le voir, je suis sûr que ça me confortera encore plus dans mon idée et envie.

Si vous les avez loupés, je vous invite également à découvrir mes différents carnets de voyage au Maroc, en Inde, aux Etats-Unis et bien entendu en Espagne.

Enfin, j’avais commencé cette article avant les derniers évènements, j’ai donc attendu pour le publier pour ne pas paraître en décalage … mais au final, je pense justement que mon sentiment, mes envies, se sont encore plus exacerbées à la suite de ces jours étranges.

Je crois en la bonté de l’Homme, je crois en un avenir meilleur, je crois qu’on peut changer les choses, je crois que nous sommes une majorité à vouloir le meilleur pour notre planète. Je pense juste qu’on doit continuer de partager les bonnes idées, les bonnes initiatives. Pour cela il faut continuer de s’ouvrir au monde, l’écouter, le comprendre.

Love.

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.