bcn_world

Pour les européens amateurs de cartes, de roulettes et autres jeux pour adultes, le rêve d’un Las Vegas made in Spain semble toujours très compliqué à se mettre en place. Après l’abandon du projet pharaonique Eurovegas, prévu aux alentours de Madrid, le projet catalan vient enfin d’être officialisé !

Eurovegas se présentait, pour rappel, sous la forme d’un gigantesque complexe incluant douze hôtels, six casinos, trois terrains de golf ainsi qu’une multitude de salles de cinéma, de centres commerciaux, de bars et de restaurants. Le tout sur le territoire d’Alcorcon, une ville de 170 000 habitants située à une dizaine de kilomètres au sud de Madrid.

Créer un Las Vegas européen est un projet espagnol qui date de 2010 et qui fait toujours son bonhomme de chemin malgré les nombreuses critiques et désillusions. Madrid et Barcelone, pour changer, se sont longtemps mené une guerre féroce pour être le premier à se lancer dans l’aventure et dynamiser son économie locale.

Eurovegas : un projet mort … vivant ?

Du côté de Madrid, le projet Eurovegas a finalemet été définitivement enterré en 2013 pour des raisons à la fois politique mais aussi économique car le financement d’un tel projet ne se fait pas sans difficultés. Depuis 2013, les relances et petites phrases continuent d’alimenter la polémique mais au final rien de concret ne se décide et le projet est en statut quo total.

Il n’est pas impossible néanmoins qu’une sorte de Las Vegas naisse petit à petit au sud de la capitale, vers Tolede. On y trouve notament un casino gigantesque de 3 étages et qui fonctionne à merveille grâce à une clientèle essentiellement asiatique. Celui-ci se trouvant à proximité d’un polygone industriel en grande partie occupé par des entreprises chinoises. Ce casino se fait d’ailleurs appelé Chinovegas.

Officialisation du projet BCN WORLD

De son côté, le projet catalan a mis du temps a se concrétiser mais c’est officiel depuis juillet 2016, ce petit Las Vegas made in Spain verra bien le jour prochainement près de Tarragona. Le projet devait s’étendre sur les 800 hectares voisins au parc d’attraction Port Aventura à Tarragone. Avec l’ouverture en 2017 du parc Ferrari, le lieu deviendra un espace de jeux et de divertissements de grande envergure européenne et mondial, incluant casinos, salles de jeux, attractions, hôtels, restaurants et centres de conventions, le tout à une heure seulement de Barcelone.

Pharaonique sur le papier comme l’était Eurovegas, le projet a néanmoins été fortement revu à la baisse. Une baisse de 50 % sur l’ensemble du projet concernant la partie casino : il n’y aura que 2 établissements au lieu de 4, 30.000 mètres carrés au lieu des 60.000 prévus et la hauteur des batiments a été réduites de 25 %. Néanmoins, si le projet fonctionne bien, on peut envisager que les autorités ne cracheront pas sur la poule aux œufs d’or.

Ce projet s’inscrit dans une stratégie touristique globale de la région catalane visant à décentraliser l’activité touristique (essentiellement située à Barcelone) mais aussi à lutter contre un tourisme uniquement estival. Le parc devrait créer 10.000 emplois directs une fois ouvert. Le nouveau complexe compte sur un investissement de 2,5 milliards d’euros.

Reste à trouver un nom à ce projet. Au départ, il devait s’appelé Barcelona World ou BCN World mais il ne plaisait pas aux élus barcelonais, ne voulant pas associer la ville et la marque « Barcelone » à ce projet si situant dans la région de tarragona, à une heure de là.

Et en France ?

Même si elle a été un peu assouplie, la loi est beaucoup moins flexible vis a vis de l’ouverture des casinos et plus globalement des jeux d’argents. Ce genre de projet me semblerait impensable dans l’Hexagone.

Mais vous pouvez toujours vous consoller en jouant en ligne sur casinofrancaisenligne.fr, pas la peine de vous déplacer, vous pouvez vous offrir un mini Las Vegas perso dans votre salon !

Amusez-vous bien mais toujours avec modération !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire