L’Espagne est une destination de vacances idéale à visiter en famille ou avec des amis. C’est le pays du soleil, de la gastronomie et de la fête ! Ses nombreuses villes disposent toutes d’un charme qui leur est propre. À travers cet article, je vous invite à faire la découverte de la ville de Malaga. Découvrez son histoire et ses attraits touristiques !

Malaga, Costa del Sol : une destination touristique prisée

Malaga fait partie des plus grandes aires urbaines espagnoles. Sixième grande ville de l’Espagne, c’est la capitale de la province de Malaga et de la Costa del Sol (communauté autonome d’Andalousie). La ville se trouve à l’extrémité ouest de la Méditerranée et dans le sud de la péninsule Ibérique, à environ 100 km du détroit de Gibraltar. Autant dire que lorsqu’on entend ces mots, on ne peut que s’imaginer une ville du soleil, chaleureuse, festive et remplie de trésors à découvrir. Avec le site Pigeonmalin, découvrez les astuces des voyageurs pour éviter les classiques pièges à touristes, comment bien préparer son voyage à Malaga, les meilleures solutions d’hébergement et les restos à éviter !

Un peu d’histoire !

Les Phéniciens ont fondé Malaga vers le VIIIe av. J.-C., c’est l’une des plus anciennes cités d’Europe ! Sous domination arabe entre le VIIIe et le XVe siècle, l’empreinte du monde oriental est encore aujourd’hui très visible partout dans la ville : monuments, couleurs et même saveurs se sont teintés d’exotisme. Le Château de Gibralfaro et l’Alcazaba reflètent particulièrement l’influence de l’art ottoman dans l’architecture.

En 1487, la ville fut reconquise par les chrétiens et s’enrichit avec la découverte du Nouveau Monde. Devenue au fil du temps première ville industrielle de l’Espagne, la ville subit un développement économique accéléré dans les années 60 grâce au développement du tourisme. Aujourd’hui, Malaga est un important centre économique et culturel de l’Espagne.

malaga

Visiter Malaga : les sites incontournables à découvrir

Malaga et ses alentours recèlent de nombreux endroits magnifiques. Voici une liste non exhaustive des lieux à ne pas manquer dans la ville !

Le palais de l’Alcazaba

J’ai déjà évoqué ce monument précédemment. Sans aucun doute, l’Alcazaba est le premier site incontournable à Malaga, il s’agit d’un magnifique palais placé au pied du Château Gibralfaro. Initialement, c’était à la fois la résidence des gouverneurs arabes et une forteresse qui protégeait la ville des attaques chrétiennes.

Même si l’Alcazaba est lié au Château Gibralfaro, ces deux édifices ne datent pas de la même époque. En effet, le premier fut fondé au XIe siècle par les Maures tandis que le Château fut bâti vers le XIVe siècle par les Arabes. Avec ses grandes murailles imposantes, remontez le temps en contemplant son incroyable architecture, délicate et colorée, datant de l’époque musulmane. Admirez les cours embellies de fleurs et la vue imprenable sur la mer et le port, symboles d’un art de vivre à l’orientale.

Si vous vous trouvez dans le centre de Malaga, l’Alcazaba est accessible à pied, en une dizaine de minutes de trajet.

Le Château Gibralfaro

Le Château Gibralfaro a été construit dans le but de protéger l’Alcazaba. Équipé d’une caserne servant de logement pour les soldats et d’un phare à son sommet, celui-ci a donné son nom «Jbel-Faro» (mont du phare en arabe) à la colline, rebaptisée par la suite Gibralfaro.

Gibralfaro est devenu un élément des armoiries de la ville de Malaga suite à la Reconquista Espagnole, en 1487. Si vous visitez le Château, vous trouverez à l’entrée une exposition résumant sa riche histoire. Outre le panorama impressionnant sur la mer et la ville, vous apercevrez également les Arènes de la Malagueta (style architectural néo-mudéjar) depuis le Château Gibralfaro, où l’on pratique les jeux taurins chers aux Espagnols.

Pour une magnifique séance photo, admirez le soleil couchant au pied du Mirador de Gibralfaro !

Le Théâtre romain

Les Romains ont fait également leur passage à Malaga. Ils ont construit des routes maritimes depuis le Port de Malaga et bâti de nombreux monuments, dont le Théâtre romain sous le règne de l’empereur Auguste. À l’époque, des représentations avaient lieu dans ce théâtre, mais ce dernier fut transformé en cimetière avant d’être abandonné.

Le Théâtre romain n’a été redécouvert qu’en 1951, pendant la création du Jardin de la Maison de la Culture !

La Cathédrale de l’Incarnation

La Cathédrale de l’Incarnation constitue une attraction touristique importante de Malaga. Pour affirmer leur domination, les rois catholiques l’ont construite sur l’emplacement d’une grande mosquée en 1528. Mais par manque de financement, la construction s’est arrêtée en 1782, la tour sud et la façade principale n’ont jamais pu être achevées. Voilà pourquoi on surnomme cette cathédrale la Manchote, ou La Manquita !

Pour visiter la Cathédrale de l’Incarnation, il faudra en passer par les 200 marches conduisant au sommet de la tour de 87 m d’altitude. Une fois arrivé à destination, vous allez certainement apprécier la vue à couper le souffle sur Malaga…

Prenez votre temps pour visiter l’intérieur de la cathédrale. Son abside dotée de somptueux vitraux, son magnifique plafond décoré, son autel ou encore son orgue avec ses milliers de tuyaux constituent des éléments faisant la beauté de cet édifice.

Les bonnes raisons de séjourner à Malaga

Malaga est une destination de vacances idyllique pour de nombreux motifs. D’abord, la ville bénéficie d’un parfait emplacement géographique. Depuis Malaga, vous pouvez partir pour des promenades à Cordoue, Séville ou Grenade. Vous allez également pouvoir bien profiter du soleil et des plages ibériques !

Durant votre séjour, vous allez constater que les Malagueños sont des habitants très accueillants. Adorant leur gastronomie, vous les rencontrerez partout dans les restaurants, les bars tapas, mais aussi les pubs. En leur chaleureuse compagnie, vous vous régalerez sûrement de fruits de mer, de poissons frais, du vin, etc. Le marché central d’Atarazanas est un autre endroit intéressant où vous pourrez vous mêler avec la population locale et découvrir les produits locaux, aux mille saveurs et épices. Profitez de votre passage pour admirer la porte et les vitraux antiques ! Malaga est une ville dynamique, notamment la nuit, car les Malagueños aiment faire la fête. À partir de minuit, Malaga est très animée dans les discothèques, les bars et les pubs !

On dit que Malaga est la ville des musées. Elle abrite plus de 20 musées dont la plupart se trouvent en ville. Pour un séjour culturel, découvrez le musée maritime, le musée d’art, le musée taurin ou d’autres encore. Ne manquez surtout pas le musée Pablo Picasso, cet artiste peintre légendaire né dans la ville de Malaga en 1881.

Les amoureux de la nature trouveront également leur bonheur. Malaga possède de nombreux parcs et des jardins qui valent le détour. La ville peut être intégralement visitée en deux jours seulement, mais si vous voulez la découvrir dans tous ses aspects, il vous faudra au minimum trois ou quatre jours !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.