Fondée par décret impérial à la fin du XVIIIe siècle, Odessa a rapidement prospéré en tant que port d’importance sur la mer Noire. Au XIXe siècle, Odessa était la ville la plus peuplée de la future Ukraine, et était habitée par des titans de l’époque comme l’écrivain Alexandre Pouchkine et le maréchal Vorontsov qui s’est fait un nom lors des guerres napoléoniennes.

Odessa : une nouvelle destination tendance

Aujourd’hui, Odessa est l’escapade favorite de l’Ukraine pour sa culture, son climat doux et ses plages. Une grande partie de l’architecture de son âge d’or se retrouve dans des palais, des parcs culturels, des boulevards, des escaliers de cérémonie et un opéra envoûtant, considéré comme l’un des plus beaux d’Europe.

On surnomme Odessa, la « Marseille d’Ukraine » par sa position géographique et, car elle est caractérisée par une activité portuaire de grande envergure et d’une ouverture aux étrangers.

Pour visiter Odessa, vous devrez vous munir de votre passeport et un visa vous permettant de rester jusqu’à 3 mois consécutivement sera tamponné sur une de vos pages. Sans plus tarder voici ce que vous pouvez faire dans la ville portuaire d’Odessa !

Se promener le long de la rue Deribasivska

La rue Deribasivska, qui traverse horizontalement la ville sur près d’un kilomètre, est le cœur d’Odessa. Que vous fassiez du shopping, des restos ou des visites touristiques, vous vous retrouverez toujours sur cette artère dynamique.

La rue Deribasivska porte le nom de l’un des fondateurs d’Odessa, le Napolitain José de Ribas, et vous pouvez trouver sa statue à l’extrémité Est de la rue. La moitié Ouest a été rendue piétonne en 1984 et comporte de longues rangées de maisons du XIXe siècle et du début du XXe siècle. En été, cette moitié de la rue est très touristique, remplie d’artistes de rue et on y trouve de longues terrasses de café et de restaurant où on peut tout déguster.

odessa

Faire une pause au City Garden

Le plus ancien parc d’Odessa a été aménagé par le frère de José de Ribas en 1803 et était à l’origine une propriété privée. Il s’ouvre sur la rue Deribasivska dans un réseau de chemins pavés, de lanternes en fer et de parterres de fleurs avec de petites clôtures en fer.

Au centre de ce parc, se trouve un magnifique pavillon, une fontaine et le théâtre d’été de la Philharmonie d’Odessa. Des récitals ont lieu la plupart des jours de l’été pour et apportent beaucoup de raffinement à ce lieu.

Le City Garden comporte également certains monuments en l’honneur des personnalités culturelles d’Odessa : le monument des Douze Chaises est un clin d’œil au célèbre roman satirique russe du même nom des frères Ilf et Petrov.

Admirer le passage d’Odessa

Juste à côté de la rue Deribasivska se trouve un somptueux passage commercial de la fin du XIXe siècle, recouvert d’un auvent en métal et en verre. Le passage d’Odessa fait partie d’un important développement qui comprend un hôtel sur ses trois étages supérieurs, le tout dans un style académique somptueux.

Vous serez accueillis à l’entrée par les statues de Mercure et de Fortuna, et au premier étage, vous trouverez des moulures en stuc et des rangées de sculptures exubérantes. Tout cela témoigne de l’extravagance des dernières années de la Russie tsariste.

Le passage est jalonné de boutiques, de magasins de souvenirs et de cafés, et une plaque commémore l’emplacement de la succursale d’Odessa de Carl Fabergé.

Découvrir le port d’Odessa

Au pied de l’escalier Potemkin, vous pouvez passer quelques minutes sur la jetée des passagers pour observer la mer Noire. La ville doit son succès du XIXe siècle au fait qu’elle est un port à eau chaude, donc qui ne gèle pas en hiver, une caractéristique essentielle à cette époque.

Au cours des 200 dernières années, le front de mer a connu des moments dramatiques avec la guerre de Crimée et le départ massif des Juifs lors d’une succession de pogroms à la fin du XIXe siècle.

Sur la jetée située derrière l’aérogare, on trouve une statue représentant une femme de pêcheur tenant un enfant dans ses bras et regardant vers la mer, ainsi qu’un petit musée maritime et quelques restaurants de fruits de mer.

odessa

Bronzer à Langeron Beach

La côte, à partir du port, est la première d’une série de plages qui s’étend sur quelques kilomètres vers le sud. Langeron est la plus facile d’accès et elle est bondée en juillet et août, même si cette plage est un peu étroite et dépourvue de sable.

Si vous trouvez la plage de Langeron un peu trop étroite, il vous suffit de continuer de descendre pour en trouver une qui vous plaise. Le TABU est plus large et généralement plus propre, et il y a aussi des clubs de plage privés abordables comme Bono et Ibiza à Arcadia si vous voulez un service et plus de tranquillité.

Faire du shopping et sortir à Arcadia

Arcadia est un quartier historique d’Odessa, en Ukraine, qui est connue comme une station balnéaire célèbre. Elle est située dans la partie côtière de la ville, à proximité des quartiers des 5e et 7e stations de Velyky Fontan.

Le quartier a été nommé d’après un district montagneux en Grèce, qui était connu comme la maison des villageois pastoraux.

Aujourd’hui, c’est un quartier moderne et touristique constitué de magasins, d’attractions, de bars et de clubs branchés au bord de la mer. Vous pourrez faire la fête jusqu’aux lueurs du jour et prendre un bain de mer bien mérité.

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.