On n’en parle peu et pourtant internet fait parti des industries les plus polluantes au monde. On appelle ça la WebPollution. Bien entendu, ce ne sont pas les pages internet en elles-mêmes mais la consomation d’énergie nécessaire pour faire surfer la planète qui est en cause. Et les chiffres sont assez impressionnants !

Bien sûr, internet est devenu un outil incontournable pour tous ceux qui militent pour la planète mais je ne sais pas si eux mêmes sont au courant de l’impact d’internet sur la consommation d’énergie dans le monde.

Internet reste une industrie moins polluante que l’agriculture ou le textile mais elle est plus polluante que le transport aérien par exemple, ce n’est pas rien.

Grâce à cette infographie produite par PlanetHoster, vous allez pouvoir vous rendre compte rapidement qu’internet n’est pas tout blanc et qu’il contribue à la pollution.

Infographie webpollution

Je suis donc d’autant plus heureux de faire parti des clients de PlanetHoster, un hébergeur canadien qui fait tout son possible pour polluer le moins possible. Par exemple, ses centres de données ou “DataCenters” sont alimenté à l’hydroélectricité. Tout est expliqué ici sur cette page si vous voulez en savoir plus sur leur service d’hébergement vert.

Il s’agit d’un argument de plus pour vous encourager à rejoindre PlanetHoster. Pour le reste, je détaillais dans un article complet pourquoi je suis fidèle à cet hébergeur.

Comment aider à rendre internet moins polluant ?

Mais quelles sont les solutions pour qu’internet soit moins polluant ?
Comme indiqué dans l’infographie, une partie du travail vient des webmasters pour apporter des sites internet rapides pour limiter le temps de chargement et donc le temps passé devant votre écran.

Mais ensuite, les internautes peuvent eux aussi agir !

Voici quelques pistes :

  • Utiliser le moteur de recherche Ecosia : 50% de leur recette est utilisée pour replanter des arbres !
  • Signaler aux webmasters quand leurs sites semblent trop lent à charger
  • Passer à une connection internet plus rapide dans la mesure du possible
  • Optimiser les réglages de votre ordinateur pour limiter sa consommation d’électricité (luminosité de l’écran, mise en veille etc)

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaire bien entendu.

Et plus globalement, je vous encourage à penser à notre planète un peu plus chaque jours car nous n’en avons qu’une et si nous voulons la préserver, c’est maintenant que ça se joue !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.