Aller au contenu
webpollution

La WebPollution : vous connaissez ? (Infographie)

On n’en parle peu et pourtant internet fait parti des industries les plus polluantes au monde. On appelle ça la WebPollution. Bien entendu, ce ne sont pas les pages internet en elles-mêmes mais la consomation d’énergie nécessaire pour faire surfer la planète qui est en cause. Et les chiffres sont assez impressionnants !

La webpollution, c’est quoi exactement ?

Le web et les activités en ligne contribuent à la pollution de différentes manières, principalement liées à la consommation d’énergie et aux émissions de gaz à effet de serre.

Voici quelques aspects de la pollution générée par le web :

  • Émissions de gaz à effet de serre : Les centres de données, où sont stockées et traitées les données en ligne, nécessitent une grande quantité d’énergie pour fonctionner et refroidir les serveurs. La production de cette énergie entraîne souvent des émissions de gaz à effet de serre, en particulier si elle provient de sources d’énergie non renouvelables telles que les centrales au charbon.
  • Consommation d’énergie : Les activités en ligne, telles que la navigation sur Internet, le streaming de vidéos, l’utilisation des réseaux sociaux et le stockage de données en ligne, nécessitent des serveurs et des infrastructures réseau qui doivent fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cela entraîne une consommation d’énergie continue.
  • Extraction de ressources : La fabrication d’appareils électroniques, tels que les ordinateurs, les smartphones et les serveurs, nécessite l’extraction de ressources naturelles, notamment des métaux rares et précieux. L’extraction de ces ressources peut causer des dommages environnementaux importants et contribuer à la dégradation des écosystèmes.
  • Déchets électroniques : L’utilisation croissante d’appareils électroniques conduit à une augmentation des déchets électroniques. Lorsque ces appareils sont jetés ou remplacés, ils peuvent finir dans des décharges où leurs composants peuvent libérer des substances toxiques dans le sol et les eaux souterraines.
  • Consommation d’eau : La production et le refroidissement des serveurs nécessitent une grande quantité d’eau. Dans les régions où l’eau est rare, l’exploitation des ressources en eau pour alimenter les centres de données peut avoir un impact significatif sur l’environnement et les communautés locales.
A lire aussi :   Balades et randonnées en forêt : tout ce qu'il faut savoir

Il est important de noter que de nombreuses initiatives sont en cours pour réduire l’impact environnemental du web. Les entreprises technologiques adoptent des pratiques plus durables, telles que l’utilisation d’énergies renouvelables pour alimenter leurs centres de données, l’amélioration de l’efficacité énergétique des appareils et l’encouragement à la recyclabilité des produits électroniques. Les utilisateurs peuvent également contribuer en adoptant des comportements responsables, tels que l’optimisation de la consommation d’énergie de leurs appareils et la réduction du streaming vidéo de haute qualité lorsque cela n’est pas nécessaire.

Bien sûr, internet est devenu un outil incontournable pour tous ceux qui militent pour la planète mais je ne sais pas si eux mêmes sont au courant de l’impact d’internet sur la consommation d’énergie dans le monde.

Internet reste une industrie moins polluante que l’agriculture ou le textile mais elle est plus polluante que le transport aérien par exemple, ce n’est pas rien.

Grâce à cette infographie produite par PlanetHoster, vous allez pouvoir vous rendre compte rapidement qu’internet n’est pas tout blanc et qu’il contribue à la pollution.

Infographie webpollution

Je suis donc d’autant plus heureux de faire parti des clients de PlanetHoster, un hébergeur canadien qui fait tout son possible pour polluer le moins possible. Par exemple, ses centres de données ou “DataCenters” sont alimenté à l’hydroélectricité. Tout est expliqué ici sur cette page si vous voulez en savoir plus sur leur service d’hébergement vert.

Il s’agit d’un argument de plus pour vous encourager à rejoindre PlanetHoster. Pour le reste, je détaillais dans un article complet pourquoi je suis fidèle à cet hébergeur.

A lire aussi :   Tout savoir sur les indicateurs de cryptomonnaies

Comment aider à rendre internet moins polluant ?

Mais quelles sont les solutions pour qu’internet soit moins polluant ?
Comme indiqué dans l’infographie, une partie du travail vient des webmasters pour apporter des sites internet rapides pour limiter le temps de chargement et donc le temps passé devant votre écran.

Les internautes peuvent eux aussi agir !

Voici quelques pistes :

  • Utiliser le moteur de recherche Ecosia : 50% de leur recette est utilisée pour replanter des arbres !
  • Signaler aux webmasters quand leurs sites semblent trop lent à charger
  • Passer à une connection internet plus rapide dans la mesure du possible
  • Optimiser les réglages de votre ordinateur pour limiter sa consommation d’électricité (luminosité de l’écran, mise en veille etc)

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaire bien entendu.

Et plus globalement, je vous encourage à penser à notre planète un peu plus chaque jours car nous n’en avons qu’une et si nous voulons la préserver, c’est maintenant que ça se joue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.