punta de choros chile

Après quelques jours dans la Vallée de l’Elqui, nous voici à nouveau sur la route pour rejoindre Punta de Choros, un tout petit peu plus au nord. Un lieu magique qui semble isolé du monde et qui offre une faune vraiment diversifiée et en liberté.

Pour vous y rendre, il est indispensable de louer une voiture car peu (voir aucun) bus ne s’y rend. La route est plutôt bonne … jusqu’à ce que vous sortiez de l’autoroute pour vous rendre vers Choros. Là, il faut vous accrochez car on oublie le bitume, place à un chemin de terre avec beaucoup de graviers et de trous partout ! Le décors est splendide et l’avantage c’est qu’à 30km/heure, vous avez le temps de voir le paysage et de faire coucou à plein de petits renards ! C’est très amusant car ils s’arrêtent sur le bord du chemin pour vous observer … dans notre cas avec notre Peugeot 208, on avait l’impression qu’ils nous regardaient en ce disant “Sérieusement ?! Tu crois aller où avec ta petite voiture ?!”

renard punta de choros chile

Non plus sérieusement, notre petite Peugeot 208 a bien tenu la route mais je vous conseille de louer plutôt un 4×4 pour effectuer ce genre d’expédition, ce sera plus simple et plus confortable pour vous. Je ne suis pas forcement un grand fan de ces gros véhicule mais il faut avouer qu’ils se prêtent très bien à ce pays où les routes cabossées sont encore nombreuses. Et comme vous pourrez le voir sur le site officiel de Peugeot France ou sur le site Motordoctor.fr, la 208 n’a pas tout à fait ce profil.

Mais une fois le tout petit village de Choros passé et que vous arrivez tout au bout de la Punta de Choros, c’est juste magique ! Vous avez l’impression dêtre presque seul au monde face à l’océan. Il faut dire qu’on a choisit le logement le plus isolé du coin : las cabañas du Lodge Punta de Choros. Cinq cabanes en bois plantées dans le sable sur une plage déserte (du moins à cette époque), tous conforts et avec une vue tellement paisible. Je vous laisse la découvrir dans la vidéo.

cabanas punta de choros chile

En face de vous, au loin, vous pouvez distinguer une ile et pas n’importe laquelle : il s’agit de la réserve naturelle de Humboldt ! Une ile totalement protégée sur laquelle personne ne peut poser le pied à part des scientifiques et des gardes. On y trouve une faune particulièrement abondante : pélicans, pingouins, cormorans, loups de mer, loutres et surtout … des dauphins !!!!

La réserve de Humboldt : le paradis des pingouins et des dauphins !

Et pour le coup, on a vraiment eu de la chance car normalement en faisant cette visite, les guides peuvent nous proposer de faire connaissance avec une famille de dauphins ayant ses habitudes près de l’île … mais nous avons eu la chance de croiser aussi toute une bande de dauphins blancs (dont je ne me souviens plus le nom, je le recherche encore si jamais vous avez la réponse je suis preneur) très rares et qui étaient a priori juste en transit dans les parages !

ile de damas punta de choros chile

Pendant cette escapade, vous ferez une petite halte de 30 minutes à 1 heure (selon la météo) sur l’Ile de Damas, la seule sur laquelle vous pouvez poser les pieds dans cette réserve. A priori il est aussi possible de s’y rendre directement en bateau aux beaux jours (janvier et février) pour profiter de sa plage paradisiaque.

Pour les baleines, il faudra repasser à une autre époque car elles se montrent d’avantage en hivers, c’est à dire vers juin, juillet ici.

Quoiqu’il en soit, ce fût pour moi une balade vraiment magique, j’étais comme un gosse en admirant tous ces animaux en liberté ! Ca n’a rien à voir d’avoir la chance de partager un peu de leur univers plutôt que les voir malheureux derrières des barreaux dans un zoo.

J’espère que vous avez apprécié la balade et que ça vous donnera envie de braver les vagues pour aller danser avec les dauphins et les petits pingouins !

Malheureusement, cette réserve naturelle pourrait être menacée par un projet de mine “Dominga” dans le secteur … donc si vous voyez passer une pétition à ce sujet, je vous encourage à la signer !

A très vite pour la suite de notre voyage dans le nord du Chili …

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.