De prime abord, le Québec fait penser à ses grandes villes comme Montréal et Québec et leurs innombrables escales culturelles. Offrant le terrain de jeu idéal pour les adeptes de sports en plein air aussi bien en été qu’en hiver, cette province de l’est du Canada constitue également une destination de choix pour les adeptes de découvertes insolites, dont voici celles qui méritent vraiment le détour.

Le cratère des Pingualuit

Il y a environ 1,4 million d’années, une météorite s’est écrasée dans le nord du Québec formant ainsi le cratère des Pingualuit, traduit de l’inuktitut par bouton d’acné. Cet énorme trou béant s’ouvre sur 3,4 km de diamètre et 270 m de profondeur. De l’espace, le cratère se présente comme un trou parfaitement circulaire et au bord d’une grande régularité, faisant penser au travail d’une extrême précision d’un tailleur très habile. Aujourd’hui, le cratère accueille un lac d’une grande limpidité. Plus de 300 ans sont nécessaires pour renouveler l’eau de cette immense cavité.

Le cratère des Pingualuit quebec

La réserve du parc national de l’Archipel-de-Mingan

Située dans le nord-est du Québec, la réserve égrène dans le golfe du Saint-Laurent des myriades d’îles calcaires. Cet endroit surréel se distingue pour les monolithes aux formes singulières hérissant les côtes de ses îles. Telles des œuvres peaufinées par quelque géant au sens artistique pointu, ces formations géologiques s’apprécient entre autres sur les îles Quarry et Niapiskau.

L’île d’Anticosti

Baignant face à l’Archipel-de-Mingan, l’île d’Anticosti est la plus grande de la province. Avec ses gorges vertigineuses, ses vastes étendues de forêts de sapins et d’épinettes, l’île offre un paysage impressionnant et serait le refuge de Cronos, le père de Zeus, dieu des dieux de la mythologie grecque. L’île recèle de nombreux sites d’intérêt comme le Cap de la Vache-Qui-Pisse, une falaise dont le sommet ressemble à la tête d’une vache hérissée d’une touffe noire d’épinettes.

L'île d'Anticosti quebec

La chute de Montmorency

Dépassant d’une trentaine de mètres les chutes du Niagara, la chute de Montmorency se targue d’être la plus haute du Québec. Le site est par ailleurs une destination immanquable des amateurs de sensations fortes qui souhaitent visiter le Québec. En été, ils pourront ainsi opter pour une marche sur un fil au-dessus des eaux tumultueuses de la chute et en hiver, escalader les eaux qui ont alors gelé. La chute est également célèbre surtout pour les légendes qui l’entourent. Durant les beaux jours, les visiteurs disent apercevoir une forme blanche, celle de la jeune femme en robe de mariée qui s’y est donnée la mort sans doute, en y sautant.

chute de Montmorency quebec

Le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-rocher-Percé

Ce parc s’étend à l’extrémité de la Gaspé dans le golfe de Saint-Laurent. Le site est surtout connu pour son fameux Rocher Percé. Il s’agit en fait d’un immense bloc de pierre baignant au milieu du golfe. Le rocher est paré à sa base d’une arche admirablement taillée. Un peu en retrait du rocher s’étend l’île Bonaventure, un endroit qui ravira certainement les ornithologues en herbe puisqu’il abrite la plus grande population de fous de Bassan au monde.

Et bon voyage !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.