arreter-fumer

C’est décidé, je vais arrêter de fumer ! Ca fait bien entendu un bout de temps que j’y pense et je m’étais toujours dit que j’arrêterais de fumer quand j’aurais des enfants. Mon premier enfant verra le jour dans un mois maintenant, je n’ai donc plus aucune mauvaise excuse, c’est l’heure.

Avant toute chose, je dois vous exposer un peu le tableau pour comprendre que ce n’est pas si simple que ça. Je n’en suis pas super fier mais j’ai 36 ans et ça fait déjà un peu plus de 20 ans que je fume quotidiennement. J’ai commencé vers l’âge de 15 ans, bien trop tôt. Sans doute pour des mauvaises raisons, faire comme certains petits camarades de classe. Avec le recul, le meilleur conseil que je peux donner pour arrêter de fumer … c’est de ne jamais commencer ! Une fois que t’as mis le doigt dedans, c’est très compliqué pour arrêter. Et plus les années passent, plus c’est dur.

Les raisons pour arrêter de fumer sont fortes !

– L’argent : même si je vie en Espagne, où les cigarettes sont beaucoup moins coûteuses qu’en France, le budget clopes est au final considérable ! En faisant un calcul rapide : un paquet par jour à 5€, ça représente un budget d’environ 1800€ par an !!!! C’est dingue !
– Le souffle : le nombre de fois ou je me sens essoufflé très rapidement, ça ne devrait pas arriver à mon âge. Shame on me !
– Les dents : je prends beaucoup soin de mes dents et je n’ai plus autant de soucis de carries comme j’ai pu en avoir étant jeune. Et sans la tabac, mes dents seraient vraiment au top je pense.
– La santé : plus globalement, les risques sont nombreux quand on fume (cancers, infarctus etc), autant s’en préserver.
– La liberté : le nombre de fois où mon esprit a pu être obnubilé et complètement bloqué juste par l’envie d’une cigarette ! En manque d’une clone, tu peux devenir complètement aveugle et perdre un peu le sens des priorités.
– L’odeur : quand tu es fumeur tu ne t’en rends plus compte du tout mais … tu pues ! Tes fringues sentent la clopes, tes mains sentent la clopes, ton haleine sent la clope … bref l’horreur pour les autres.

Et c’est un peu pour toutes ces raisons que je m’étais toujours dit que j’arrêterais de fumer quand j’aurais des enfants. Mon petit Luca arrive dans quelques jours maintenant et je n’ai aucunement envie de lui faire subir tout ça ! Pas envie qu’il pleure quand je le prends dans mes bras parce que je sens la cigarette …
Donc je vais arrêter de fumer et ça commence demain !

Pour arrêter, j’ai choisi l’hypnose

via GIPHY

De nos jours, il existe pas mal de méthodes différents pour arrêter de fumer plus ou moins rapidement : le laser, les livres, les patchs, les chewing gums, l’acupuncture … ou l’hypnose.

J’ai choisi la technique de l’hypnose car ça me semblait être la méthode la plus rapide, la plus simple et les tarifs ne sont pas si élevés. Après quelques recherches, j’ai trouvé une spécialiste française ici à Barcelone et je commence demain avec une première séance d’une heure pour faire connaissance.
Ensuite une seconde séance d’une heure est prévue vendredi matin … et ensuite si tout se passe bien, la clope ce sera terminé pour moi.

J’ai aussi choisit cette méthode car j’ai eu pas mal d’écho comme quoi ça marchait vraiment bien.
Pour le moment, je ne peux encore rien vous dire mais l’objectif de cette article sera justement de partager avec vous mes impressions et les résultats !

Et ça commence donc demain !
Je vous donnerais mes impressions au jour le jour ici même ainsi que sur ma page Facebook.
A suivre donc …

JOUR-J (4 Mai 2017) : Première séance

Voilà, je sors à peine de ma première séance.
Je dois avoué que je suis plutôt bluffé. Bien entendu, je ne peux pas encore dire que c’est gagné mais j’ai la forte sensation que oui.

Pour vous raconter comment ça se passe : tout d’abord on discute un peu sur ma vie, sur mes motivations pour arrêter, sur mes rêves et mon idéal de vie … tout ça pendant environ 30 minutes. Ensuite on passe à la séance d’hypnose. Rien à voir avec les spectacles ou autres show télé. ici on est juste confortablement installé et on suit la voix de son thérapeute.

Je dois avouer que je suis un peu cartésien et que j’ai toujours un peu de mal au début avec ce genre de choses qui peuvent sembler trop sérieuses ou trop cérémonials. Mais on se laisse aller et ensuite on ressent une sensation assez étrange : à la fois on maitrise ce qui se passe, on comprend ce qui se passe et pourtant on est pas tout à fait là. Une sensation compliquée à expliquer, je pense qu’il faut la vivre pour le croire.

Lors de la séance, on se rend bien compte que le thérapeute utilise toutes les choses dont on a parlées juste avant. La ficelle semble trop voyante mais ça marche. On sent aussi qu’il y a des astuces dans son discours pour aider et orienter. Je ne peux pas les dévoiler sinon je pense que ça gâcherait un peu l’effet de surprise. A voir si ça marche dans le temps mais le premier constat c’est que ça m’a vraiment remué, ça m’a fait pleurer … et une fois la séance terminée j’ai jeté les quelques dernières cigarettes qu’il me restait.

Elle m’a tellement bousculé qu’elle a finalement préféré décaler la deuxième séance (normalement prévue demain) pour la semaine prochaine.

Je garderai juste en souvenir ce paquet un peu étrange aux couleurs de la France et de sa devise.
J’ai aussi le bleu de la Liberté … il me manque l’Egalité, plus en vente. J’espère que ce n’est pas un (mauvais) signe.

Quoi qu’il en soit, une nouvelle vie commence pour moi.
Comme promis, je vous tiendrais au courant de l’évolution.

A très vite !

10 JOURS PLUS TARD(14 Mai 2017) : Tout va bien !

Mercredi dernier, j’ai fait la deuxième séance prévue dans mon traitement mais entre nous, je crois que j’aurais pu m’en passer tellement je n’en ressentais pas le besoin. Depuis la première séance, j’ai totalement arrêté de fumer et pour le moment je n’ai pas retouché une cigarette !

Il m’est arrivé d’y penser, de me dire “Ah tiens là je fumerais bien non ?” mais de ne pas pour autant passer à l’acte. Un peu comme une pensée qui traverse l’esprit comme un vieux souvenir, un vieux réflexe. Mais rien de plus. Et réellement, tout cela sans effort ou sans me sentir torturer par quoi que ce soit !

Bref c’est assez hallucinant combien c’est efficace.

Et concernant les bienfaits de la vie sans tabac, je vais continuer à les découvrir et les ressentir au fur et à mesure.

1 AN, 1 MOIS ET 4 JOUSR PLUS TARDS(18 Juin 2018)

Ca plane pour moi !
Je n’ai pas repris la cigarette et je n’en ai absolument pas envie.
J’avoue qu’il m’est arrivé d’y penser les premiers mois, dans des moments de stress mais au final sans jamais replonger, l’idée et l’envie me passant très vite.
Je me sens bien et je n’ai réellement aucune envie de reprendre la cigarette.
Soyons honnête, il m’arrive de temps en temps de fumer une cigarette dans une soirée entre amis mais c’est très occasionnel et pour le coup juste pour le plaisir.

Le seul petit bémol à apporter à ce bilan, c’est que j’ai pris quelques petits kilos que je n’arrive pas à perdre aussi facilement. A priori c’est une conséquence quasi automatique après l’arrêt du tabac, faut juste ne pas se laisser aller. C’est mon petit combat du moment !

Quoi qu’il en soit, je pense pouvoir dire que la cigarette et moi, c’est terminé !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  • Bravo pour cette démarche ! C’est pas facile mais avec de la détermination je suis sûre que tu vas y arriver, pour ton bien et celui de ta nouvelle famille 🙂
    L’hypnose est à mon avis une super méthode, bien loin des stéréotypes qu’on lui prête. Finalement c’est surtout une façon de mieux de connaître soi-même, connaître ses faiblesses, et une manière de les surmonter pour en finir à bout de ses addictions.
    Bon courage David !

  • Hola Claire !
    Merci pour les encouragements 😉
    Oui j’avais des a priori aussi mais au final c’est vraiment une méthode douce, sans risques et facile.
    Pour les résultats, pour le moment je suis super bien … mais on va attendre un peu avant de crier victoire of course 😉
    Et bon courage à toi aussi dans ta nouvelle aventure chez nos cousins quebecois !