Moi qui suis un fan de street art (sans un être un expert non plus), j’ai découvert une vidéo sur le site de Nicolas Bordas qui m’a mis des étoiles dans les yeux !

Il s’agit d’une vidéo présentée lorsde la manifestation ART BASEL à Miami en décembre dernier et présentant un concept mettant en scène cinq oeuvres murales créées par les artistes How & Nosm, Aiko, Retna, Ryan McGinness, and Momo, fruit d’une collaboration entre The Heavy Projects (Los Angeles) and Jordan Seiler’s Public Ad Campaign (New York City) avec un prolongement dans l’espace grâce à une application de réalité augmentée assez bluffante.

Les images parlent d’elles mêmes …

Quand la réalité augmentée rencontre le street art

Augmented Wynwood Walls Miami (Art Basel) from The Heavy Projects on Vimeo.

Maintenant imaginez une appli mondiale dans laquelle tous les street artistes proposeraient un prolongement de leurs oeuvres via cette application … j’aurais envie de dire qu’on ne vivrait plus la ville de la même façon ! On pourrait presque envisager de transformer la rue en musée incroyable, en Disneyland du graphisme … tout un monde merveilleux s’ouvriraient au monde.
Bon dis comme ça, j’avoue que ça fait ultra bisounours … mais si le street art devient un art proche de l’entertainment, quelle belle avancée ce serait vous ne trouvez pas ?

Et le pire c’est que je sais que ça se démocratisera … parce que l’idée est tellement géniale qu’elle sera forcement aussi récupérée à des fins plus commerciales.
Ok mais tant que ça peut faire vivre des artistes et égayer nos villes toutes grises, moi je signe de suite.

Bienvenue dans la Matrix culturelle !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.