doggy bag business

J’inaugure une nouvelle série d’articles dont le seul objectif aura pour but de partager des idées de business … gratuitement. Oui ça peut sembler étrange mais je dois avouer que j’ai souvent des idées qui me viennent, bonnes ou mauvaises, ce n’est pas à moi d’en juger mais la réalité c’est que je ne peux pas toutes les réaliser par moi même. Pourquoi ? Parce que je n’ai pas forcement le temps, l’envie, les compétences … ou simplement la motivation. Avoir une idée et la mettre sur pieds sont deux choses totalement différentes.

Et je commencerais avec une idée qui m’est venue il y a quelques mois, je ne me souviens plus exactement quand et avec qui j’en avais parlé (d’ailleurs si la personne se reconnait, qu’elle se manifeste lol) … mais qui est aujourd’hui totalement d’actualité : les doggy bags publicitaires !
Il y a quelques mois j’aurais été trop en avance mais aujourd’hui avec la nouvelle qui vient de passer, ça me semble une évidence !

Le concept : proposer des doggy bags gratuitement aux restaurateurs avec leur communication.
Le business model : proposer un service gratuit aux restaurateurs qui seront bientôt obligés de proposer des doggy bags, en partageant l’espace disponible sur ces sacs avec de la publicité (une face pour le restaurant, une face pour un annonceur)

Le principe est simple et le marché énorme !
Il faut juste avoir les solutions de production derrière et les moyens d’investir un minimum.
Mais avec un peu d’audace vous pouvez devenir le Decaux de la restauration.

Parce que ce service va répondre à une situation délicate pour tous les restaurateurs : être obligés de fournir les restes de leurs repas à leurs clients est une chose, une bonne chose … mais s’ils n’ont rien de prévu pour cela, ça pourrait vite devenir une grosse galère ! Et ils ne pourront pas y échapper puisqu’il s’agit maintenant d’un dispositif légal depuis le 1er janvier dernier.

Comme souvent, face à une nouvelle contrainte, beaucoup vont crier, soupirer, gueuler … mais dans un esprit positif, il est bon de voir le verre à moitié rempli plutôt qu’à moitié vide non ?
Alors dites vous bien que cette nouvelle contrainte est justement une opportunité !
Certains ont déjà compris qu’un nouveau business voyait enfin le jour en France, comme avec gourmetbag.fr par exemple, mais mon idée est à a fois un service qui va ravir les restaurateurs qui n’auront pas à sortir de l’argent de leur poche pour répondre à cette nouvelle demande, mais aussi à votre poche qui pourrait se remplir de pas mal de brouzoufs.

Et si vous lancez ce business et que vous devenez riche, pensez à m’envoyer une petite carte postale !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.