J'AIME LA PHOTO #13 : Body with no regret sandro giordano

Ce matin je suis tombé sur un compte Instagram assez intrigant mais qui m’a tout de suite plu. Il s’agit de celui du photographe italien Sandro Giordano qui propose une série de photos intitulée “Body with no regret” (“In extremis : corpi sensa pentimento”)

Le principe est simple : il prend des photos en mettant en scène ses sujets comme s’ils venaient de se ramasser violemment parterre. Le résultat ressemble à un mix entre un gros fail version artistique et une scène de crime sublimée. Assez étrange et dérangeant mais j’adore.

Il explique sur sa fan page Facebook que son intention est de raconter des “shorts stories” sur un “monde qui se casse la gueule”. Chaque scène est sensé raconté l’histoire d’une personne se laissant totalement tomber sans aucun regret, comme une sorte de lâcher prise face au poids de la pression de la dictature de la “représentation” et des “apparences” au lieu d’être tout simplement soit même.

Bref un message un peu pessimiste sur notre monde mais que je partage en parti, les zombies sont déjà là, lâchez votre smartphone dans une rue bondée, levez la tête et observez. Parfois drôle, parfois choquante, au moins ses photos ne laissent pas indifférent et interpellent. Ici on a plutôt l’impression d’avoir à faire à un reportage journalistique réalisé après une épidémie subite.

Il y a près d’une centaine de photos sur son compte Instagram, je vous laisse en apprécier une petite sélection avant de foncer le suivre.

Body with no regret sandro giordano

Body with no regret sandro giordano

Body with no regret sandro giordano

Body with no regret sandro giordano

Body with no regret sandro giordano

Body with no regret sandro giordano

Simple, beau, efficace, original et engagé : J’AIME LA PHOTO aussi pour ça !

Pour suivre Sandro Giordano :
Facebook : https://www.facebook.com/remmidemmi.22
Instagram : http://instagram.com/__remmidemmi

Et de votre côté, ne lâchez jamais rien, continuez de croire en vos rêve et en l’humanité 😉

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.