velo qui produit de l'électricité

Tu aimes le sport et tu aimes notre jolie planète ? Alors pourquoi ne pas lancer ton club de gym en version à la fois écolo et économie solidaire ! C’est une idée de business que je te donne et c’est gratos alors profites-en.

Après la Révolution industrielle et la Révolution internet, je suis persuadé qu’on va vivre bientôt une Révolution Verte ! L’écologie, le développement durable, l’économie solidaire, pour moi tout cela constitue un vivier incroyable de boulots et de business. On fonce tellement droit dans le mûr avec notre mode de vie actuel que ce secteur devrait créer beaucoup d’emplois pour pouvoir réparer et stopper toutes nos erreurs.

Donc mon idée part d’un constat simple : quand vous faites du sport dans une salle de gym, vous dépensez de l’énergie, beaucoup d’énergie … alors que vous en produisez tout autant ! Alors pourquoi ne pas récupérer toute l’énergie créée ?!

Des machines de muscu éco-friendly ça existe ?

Techniquement, ça ne doit pas être bien compliqué de concevoir des machines de musculation permettant de récupérer l’énergie produite lors de l’utilisation de celles-ci. Et d’ailleurs, on commence à voir ce genre de machines pointer le bout de leur nez. Certaines machines proposent déjà de ne pas consommer d’électricité comme GreenSeries mais on peut aller encore plus loin je pense.

Regardez par exemple cette invention indienne qui se base sur un vélo d’appartement : Free Energy. Elle voit beaucoup plus loin qu’une simple salle de sport et ce milliardaire indien pourrait contribuer à cette Green révolution.

C’est techniquement possible, c’est tendance et ça semble logique donc comme on est encore qu’au début, c’est le bon moment pour explorer ce nouveau business moi je vous le dis !

La question est : que faire de l’énergie récoltée ?

Soit la salle l’utilise pour s’auto-alimenter soit elle revend son énergie accumulée à un réseau.
Mais le plus intéressant, c’est de pouvoir aussi réduire, voir éradiquer, sa facture d’électricité !

Et comme cette économie vous sera possible uniquement grâce à vos abonnés, il sera alors évident qu’il faudra leur en faire profiter dans un esprit d’économie solidaire.

Deux solutions à ce niveau :
1/ Soit vous proposez des tarifs moins chers à vos abonnées, une version ultra low cost.
2/ Soit vous proposez aux abonnés des réductions sur leur abonnement en fonction de l’énergie apportée.

Bref, avec ce concept, Club Med Gym pourrait un jour peut être devenir concurrent de Areva et ce serait pas plus mal non ?

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire