Partir à Barcelone sans parler espagnol: bonne ou mauvaise idée ? Tel est le sujet de cet article dédié aux personnes qui envisagent de venir s’installer dans la capitale catalane. 

Onzième ville la plus peuplée de l’Union européenne, Barcelone apparaît comme une ville mondiale. De par sa diversité linguistique et culturelle notamment, la capitale de la Catalogne s’inscrit dans une dynamique touristique et commerciale, faisant ainsi de la métropole un pôle central des interactions internationales.

La question de la langue parlée est alors un point essentiel. Alors, partir à Barcelone sans parler espagnol: bonne ou mauvaise idée ?

Les langues parlées à Barcelone

A l’image de la Catalogne dont la ville est la capitale économique et administrative, Barcelone a pour langues officielles l’espagnol -aussi appelé castillan- et le catalan, cette dernière prévalant sur l’autre. Bien que la majorité des habitants de Barcelone parlent espagnol, il vous arrivera fréquemment sur place d’entendre quelques mots de catalan, se distinguant notamment par l’absorption de nombreuses lettres et syllabes.

Cette ambivalence linguistique transparaît jusque dans les panneaux de signalisation que vous croiserez dans la ville, mais aussi dans les boutiques ou la presse.

Toutefois, au-delà de l’aspect touristique, certains décident de s’expatrier dans la capitale catalane pour le long terme, et il devient alors presque inévitable de trouver un emploi sur place.

Mais alors, la tâche est-elle plus compliquée lorsque l’on ne parle ni espagnol, ni catalan ?

parc Güell barcelone



S’expatrier à Barcelone et travailler sans parler la langue

Souvent, la langue apparaît comme un frein lorsqu’il s’agit de trouver un emploi à l’étranger. Toutefois, il existe des solutions pour franchir cette barrière.

L’une d’entre elles peut être de postuler pour un job en call-centers. Bien que cet emploi ne vous permette pas réellement d’approfondir votre espagnol, ces centrales d’appel ont toujours besoin de personnel de toute nationalité, ce qui peut être d’une grande aide au début.

La ville comptabilisant environ 50 000 expatriés français, nombreuses sont les entreprises françaises qui proposent des missions à ces personnes qui nécessitent une maîtrise parfaite de la langue française et sont alors plus adaptées aux expatriés.

D’autres domaines sont ouverts aux francophones : des missions au pair, le télémarketing, la restauration, l’hôtellerie ou encore les sites touristiques, ou même les parcs d’attraction.

Enfin, une autre solution à laquelle on peut ne pas songer est la maîtrise de l’anglais. Langue du commerce international, les anglophones peuvent prétendre à plus de postes que ceux proposés aux francophones.

Nombreux sont les réseaux sociaux et sites internet qui proposent un service de publication d’offres d’emploi, et le bouche-à-oreille reste l’une des manières les plus simples et efficaces de se tenir au courant des dernières offres.

Comme pour trouver un emploi dans votre pays d’origine, persévérance, patience et anticipation seront vos meilleurs alliés.

parler espagnol

 

Méthodes pour apprendre l’espagnol ou le catalan sur place ou avant le départ

Rien n’est plus simple que d’apprendre l’espagnol avant le départ. Si vous êtes débutant ou que vous ne devez que revoir les bases et vous améliorer, de nombreux cours en lignes à l’image de ceux de Babbel vous aideront à progresser rapidement, pour n’importe quel niveau et directement de chez vous.

Ces leçon, intuitives et pratiques ont été reconnues comme parmi les meilleures selon les avis Babbel publiés sur le site. En effet, la communauté Babbel s’agrandissant chaque jour, les étudiants sont entourés et suivis dans leur démarche d’apprentissage.

Si vous souhaitez apprendre sur place, que ce soit l’espagnol ou le catalan, la mairie propose des services de cours gratuits, ce qui peut être un avantage considérable, surtout si vous n’avez pas un budget élevé.

Sachez également que les universités en organisent, pour l’espagnol et le catalan, mais payantes cette fois-ci.

Ainsi, vous disposez à présent des clés essentielles concernant la ville de Barcelone, la manière d’y trouver un emploi sans parler l’une des deux langues officielles, mais aussi comment apprendre l’une d’elles !

Enfin, si vous avez des questions sur les démarches pour vous installer à Barcelone ou tout simplement sur la vie sur place, n’hésitez pas à m’envoyer un message, je serais ravi de vous aider.

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.