freelance

Freelance, ubérisation, économie collaborative … j’avais envie de faire un petit tour d’horizon du monde du travail de demain.

L’uberisation de l’économie ne fait que commencer et va continuer de bouleverser nos économies, nos façons de gagner nos vies et donc nos modes de vies. Si les états ne détruisent pas de manière ridicule cette petite révolution en marche, on pourrait alors tous sortir d’un schéma de vie nous limitant à une activité simple et quasi unique durant toute notre vie.

Certes, il est déjà loin le temps de la carrière à vie de nos parents, de nos jours on s’est déjà fait à l’idée que nous changerions au moins quatre à cinq fois de job dans notre vie (au minimum, car dans la réalité, c’est bien plus)

“Travailler plus pour gagner plus” nous disait l’autre, pas sûr de la véracité de cette belle parole politicienne. de nos jours, on travaille plus pour assurer le minimum vital ou tout simplement pour assouvir un équilibre entre “boulot qui paie mes factures mais qui ne me fait pas rêver” et “boulot que j’adore mais qui ne va pas me rapporter beaucoup d’argent tout de suite”.

C’est d’ailleurs un peu pour assouvir cet équilibre que le statut d’auto-entrepreneur avait été conçu (et aussi pour éviter le travail au black bien sûr) afin que tout le monde puisse gagner de l’argent avec ces petites activités annexes.

Mais aujourd’hui, en plus de multiplier les casquettes et les statuts possibles pour gagner sa vie, on peut également s’appuyer sur des nouveaux services pour valoriser ses biens tels que Airbnb, OuiCar.fr, Zilok etc (il en existe des centaines, j’ai commencé à les lister dans cet article)

Si on ajoute à ça, tous les futurs métiers à “uberiser” (ou plus ou moins en cours) tel que le batîment (petits travaux de peinture, d’electricité etc), la réstauration, le tourisme, la publicité et j’en passe; on pourrait alors tous devenir des véritables couteaux suisses ! J’entends par là que notre source de revenus ne sera plus jamais unique et lié à UN emploi … mais à une multitude de leviers divers et variés. Il est donc fort possible que dans le futur nous soyons tous totalement ou partiellement freelances, certains peuvent penser qu’il s’agit d’une situation subit mais cela pourrait également améliorer notre qualité de vie car ce statut apporte une qualité de vie bien différente. Je vous invite à lire cet article très intéressant de Dynamique-mag.com à ce sujet.

freelance

Et je ne suis pas le seul à le dire, le célèbre et parfois controversé publicitaire Jacques Attali évoque le futur du travail en disant ceci entre autres : “L’idée que tout le monde soit salarié n’a plus de sens”. Un autre monde du travail est à inventer.

Petit rappel de la situation vis a vis de l’Upérisation avec cette vidéo simple et bien faite.

Les avantages liés à ces changements sont nombreux : un meilleur accès à l’emploi, diminution du risque en multipliant les employeurs ou donneurs d’ordre, souplesse dans l’organisation du temps de travail, travail autonome et varié, acquisition de nouvelles compétences, possibilités accrues de reconversion, diversification de l’activité habituelle, épanouissement personnel.

Bien entendu il y a également des limites et des dangers qui ne sont pas à prendre à la légère et à négliger : stress, effacement de la limite entre vie professionnelle et vie personnelle, enfermement dans la précarité, difficulté d’accès aux prêts et au logement pour les contrats courts et les indépendants, déplacement du partage du risque économique, moindre opportunité d’accès à la formation, perte de ressources pour les assurances sociales, difficulté d’application de la législation du travail et nécessité de réinventer d’autres formes de dialogue social etc etc

Mais concernant la plupart de ces limites, celles-ci sont étroitement liées à nos structures administratives et politiques actuelles.
Or comme l’ensemble de notre monde, ces structures vont devoir changer, s’adapter, répondre à nos attentes … sinon elles voleront en éclats un jour ou l’autre.

Et vous, avez-vous déjà endossé la casquette de la multi-activité ?
Partagez vos expériences ici, c’est aussi un moyen de s’entre aider !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.