Vieux Dossier #1 : "Le bar des frappés" sur M6 (2002)

Aujourd’hui, j’ai décidé de lancer une nouvelle rubrique sur mon blog afin de remuer un peu la poussière et de sortir mes vieux Dossiers !
Vous vous demandez sans pourquoi parler du passé maintenant ?
En fait c’est à la fois une envie et c’est aussi parti d’une remarque très juste de mon pote Lokan qui m’a fait remarqué l’autre jour qui était assez étonné de découvrir que j’avais fait du théâtre auparavant. Là je me suis dit que c’était assez bizarre de parler aussi peu de mon passé car pourtant j’en ai des choses à raconter …

Car ok je fais des vidéos sur le net depuis 2010 et la plupart d’entre vous me connaisse pour ça.
Pourtant, mon histoire en tant que comédien prend naissance il y a de ça pas mal d’années … pour être précis, c’était en 1996 (Oui oui … il y a 17 ans, baaaaaam la claque, le coup de vieux) j’étais en 3eme au collège Charles de Gaulle à Ploemeur (dans le Morbihan) quand je suis monté sur scène pour la première fois. Enfin c’était pas vraiment une scène mais je vous en parlerais sans doute dans un article dédié à mes tous débuts … mais comme je n’aime pas faire les choses dans l’ordre, je vais commencer par un autre dossier.

Vieux Dossier #1 : “Le bar des frappés” sur M6 (2002)
J’ai choisi ce premier dossier car il est assez emblématique pour moi et parce qu’autour de ce dossier un peu “casserole”, gravite pleins de petites anecdotes assez sympas vous allez voir.
Mais tout d’abord, il convient de faire un rappel : “Le bar des frappés” était un programme court sponsorisé par Orangina et diffusé pendant l’été 2002. Le but était de faire découvrir de nouveaux talents dans le cadre d’une petite compétition entre plusieurs humoristes, le gagnant obtenait la chance de passer dans l’émission “Graines de stars” présentée par Laurent Boyer. A l’époque il s’agissait d’une émission de référence pour les humoristes en herbes et d’ailleurs elle a permis de faire connaître un certain Jean Dujardin.

Le Bar des Frappés avec David et JP

Pour mon frère et moi, il s’agissait d’une vraie opportunité qui tombait au bon moment : en 2002, on venait de finir nos études à Lorient et donc il était temps pour nous de monter à la capitale pour tenter notre chance ! Et oui, jusque 2007 je ne faisais pas le pitre tout seul mais en duo avec mon frangin JP et notre nom de scène c’était “David et JP” … et avant 2002, on a dirigé pendant plusieurs années une troupe de théâtre amateur qui s’appelait “Les Plantes Vertes”, une troupe constituée uniquement de potes et avec laquelle on a accumulé des souvenirs de fous ! Mais là aussi je vous en reparlerais une prochaine fois …
Donc nous étions prêts à tout pour pouvoir participer à ce programme !
Comme tous les autres humoristes, nous avons envoyer une cassette (oui là je sais que pour certains je passe pour un homme prehistorique, un petit lien s’impose pour les plus jeunes), je ne me souviens plus exactement du contenu mais je sais qu’on avait fait une pauvre fausse pub promo un peu graveleuse pour M6 avec une poupée gonflable qu’on avait appelé Gina et en gros le texte c’était “On range Gina ! Et en plus elle me suce … (prononcé M Suce … M6 …)” … du grand art quoi !

En plus de ce programme télé, M6 et Orangina avait organisé une tournée d’été avec les stars Michael Youn (qui cartonnait avec les Bratisla Boys) et d’autres stars de l’humour du moment. Comme la tournée s’arrêtait à Lorient, avec mon frère on a bien sûr sauté sur l’occasion pour essayer d’appuyer encore plus notre candidature. Ils faisaient monter des gens sur scène pour un jeu à la con et ces personnes avaient aussi le droit de dîner le soir même avec les stars du show. Sur cette date, Michael était accompagné par un duo dont on était (et dont je suis toujours plus que fan) fans : Kad et Olivier. Pour qu’on puisse être choisit dans le public, on avait décidé de miser sur le fait d’attirer l’attention de Kad et Olivier en imaginant que Michael ferait plutôt monter des filles sur scène. Donc on a pensé à faire une pancarte avec écrit dessus “Kamoulox” (le cultissime jeu débile de Kad et Olivier) qu’on a brandie au moment voulu. Et là : Twingo ! Kad repère mon frangin avec la pancarte et hop il monte sur scène.

Mission accomplie, on passe donc la soirée au restaurant avec Michael Youn, Benjamin Morgaine, Vincent Desagnat et Kad et Olivier.
Une soirée qui restera bien entendu gravée dans ma mémoire vous allez comprendre pourquoi.
Tout d’abord, on a vraiment passé un moment génial au restaurant en compagnie de toute cette clique de grands malades.
Kad et Olivier étaient vraiment simples, ouverts et gentils, au top quoi.
Moins fan du côté grande gueule de mister Mickael Youn.
Par contre, grand respect pour monsieur Benjamin Morgaine qui a vraiment fait le show à lui tout seul et à l’initiative de tous les délires au cours du repas.
Je ne me rappelle plus de tout ce qui s’est passé, de combien de bouteilles ont été descendues et ne me demander pas comment il en est arrivé à aspirer des cafés dans le resto … mais bons gros délires.

Benjamin Morgaine aspire du café

L’histoire pourrait s’arrêter là et serait déjà très sympa … mais la suite est assez croustillante aussi.
A l’époque les Bratisla Boys faisaient aussi pas mal de shows en boites de nuit. Comme il y avait une bonne ambiance, toute l’équipe nous propose de les suivre dans la boite de nuit dans laquelle Michael et toute la bande doivent faire un showcase. Invitation qu’on ne refuse pas bien entendu. On les suit en voiture avec mon frère, ma belle soeur et une autre personne (dont je ne me rappelle plus, qu’elle m’excuse). De leur côté, Michael et sa bande ainsi que Kad et Olivier se font conduire dans la boite par le proprio de la boite (détail important pour le reste de l’histoire). On arrive là bas. Soirée plutôt cool, tout se passe bien. Mais Michael et sa bande sont un peu crevés. Après le show, ils sont sensé faire une séance de dédicaces mais ils ne sont pas chauds du tout, ils refusent de le faire. Les esprits s’échauffent un peu avec le proprio de la boite. J’ai pas tous les détails à ce moment là mais en gros ils ne veulent pas faire la séance de dédicaces. Problème : ils ne peuvent pas partir de la boite car ils n’ont pas de voiture et on est dans un trou paumé à des kilomètres de Lorient (à Guilligomarch si je me souviens bien). Là, le manager du groupe se souvient qu’on est venu en voiture de notre côté et nous demande de leur rendre service pour s’échapper de la boite. Oui oui pour s’échapper.

Ma belle soeur gare donc sa voiture à côté de la sortie de secours de la boite. Pendant ce temps les Bratisla Boys terminent leur show. Une fois le show terminé, pour faire diversion, l’un des membres du staff de management du groupe coupe l’électricité dans la boite (me demander pas comment j’en sais rien) et dans le noir complet, les 3 compères sortent en trombe et saute dans la voiture de ma belle soeur avec mon frangin. Et zou directement l’hôtel à Lorient.

Et moi dans tout ça ? Et bien la voiture n’était qu’une 5 places donc moi je suis resté comme un con sur le parking de la boite a observer les palabres un peu houleux entre l’équipe de management et le proprio de la boite. Mais surtout on essaie de rentrer. La scène est assez hallucinante quand tu commences à faire du stop sur le parking de la boite avec Kad et Olivier à tes côtés.
Heureusement pour eux, ils ont réussi à obtenir un taxi rapidement. Moi j’ai du attendre un peu plus longtemps pour qu’un taxi me raccompagne jusque l’hôtel où m’attendaient mon frère, ma belle soeur … et Benjamin Morgaine qui avait payé le taxi et avait tenu à nous remercier très gentillement. Un vrai mec à la cool ce Benjamin, respect. J’en dirais pas forcement autant de mister Michael Youn que nous avons eu l’occasion de croiser à nouveau par la suite mais qui n’a jamais été très avenant même en lui rappelant cet épisode. Ca m’empeche pas d’aimer ce qu’il fait mais disons que parmi toutes les rencontres que j’ai pu faire, je ne le classerais pas dans la catégorie des “vrais gentils”. Mais ça aussi j’en parlerais dans un autre épisode.

Michael You et Kad Merad

Pour finir, notre candidature pour “Le bar des frappés” a été retenue et nous sommes donc monté à Paris aux studios de la Plaine St Denis pour enregistrer notre skecth.
C’était à la fois une expérience incroyable car c’était notre première expérience en télévision, dans un vrai studio avec une grosse équipe, des vraies caméras et tout !
Mais pour être honnête, je pense que ce sera aussi notre plus grosse casserole. On était un peu consterné par les textes (d’ailleurs on a fait la boulette de le dire devant le real le jour du tournage … ne sachant pas qu’il en était aussi l’auteur. Oups) qui étaient vraiment pauvres. Un peu agacés aussi de se dire que tu fais un concours de nouveaux talents sans pouvoir écrire et imaginer ton propre sketch. Mais c’est le jeu ma pauvre Lucette.
On a bien entendu défendu et soutenu notre sketch jusqu’au bout. Je ne me souviens plus exactement du nom du gagnant ni des autres participants (je me souviens juste qu’il y avait Michel Vivacqua) mais je me souviens qu’on a été en finale. Ce qui est bien mais pas top. Pas de passage à “Graines de stars”.

David et JP - Bar des Frappés M6 - Ouest France

David et JP - Bar des Frappés M6 - Télégramme

J’aurais bien aimé vous montrer le sketch … mais c’était en 2002 et donc bien entendu impossible de la retrouver sur le net.
Je dois l’avoir sur une cassette dans mon carton d’archives avec toutes mes pièces et spectacles, mais là il faudrait que je me mette à toutes les numériser … gros boulot.

Je vous invite aussi à découvrir plus de photos autour de cet article sur ma fan page Facebook : “Vieux Dossier #1”

Au final, je l’ai retrouvé cette casserole … donc bien obligé de la partager hein …
Désolé pour la qualité, il s’agit d’un screener et la bande vidéo en a pris un coup depuis le temps.
Mais du coup vous comprendrez ce que je voulais dire à propos des textes pas terribles … hum

Heureusement pour nous, on ne s’est pas arrété là, ce n’était que le début de notre aventure parisienne … avec plein d’autres Vieux Dossiers.

To be continued …

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires