L’odeur du bon café chaud le matin au réveil, quel plaisir ! Oui, mais comment être sûr de bien le préparer ? Plutôt café en grains ou moulu ? Quelle machine choisir ?
Voici quelques conseils pour vous aider à vous y retrouver facilement et à obtenir une tasse digne du meilleur barista.

Bien choisir la machine

Savoir choisir la machine faite pour vous est la première étape pour faire un bon café. Car le meilleur café est aussi celui qui vous plait le plus. Si vous aimez les cafés serrés à l’Italienne, l’expresso, commençons par l’incontournable machine à expresso, sans aucun doute la plus connue que l’on voit dans les bars du monde entier. Elle permet d’obtenir un café puissant et corsé.

Depuis quelques années ce type de machine à expresso se trouve aussi dans nos cuisines, grâce à des marques expertes telles que Delonghi notamment. Plus classique, la cafetière italienne, ou Moka, permet de préparer facilement un vrai café comme dans toutes les cuisines d’Italie, directement sur le feu à partir de café déjà moulu.

Les machines à capsules ou à dosettes sont idéales pour les plus pressés. En outre, elles offrent tout un éventail de saveurs différentes, elles sont cependant moins écologiques car produisent beaucoup plus de déchets.

Pour des cafés plus longs, la cafetière à filtre, est certainement la plus répandue et permet de préparer de plus grandes quantités d’un café plus léger. Elle est parfaite pour les familles nombreuses.

Enfin, citons encore la machine à piston, aussi appelée « presse française ». Celle-ci demande un peu de patience. En effet, après avoir mélangé le café et l’eau bouillante, il faut attendre quelques minutes avant d’appuyer lentement sur le piston.

faire un bon café

Pas n’importe quel café !

Pour préparer un bon café, il faut aussi s’attarder sur le type de café choisi. En France, on trouve essentiellement de l’Arabica dont la saveur dépend de son origine de production. Le Robusta est un café plus riche en caféine et au goût beaucoup plus prononcé.

Préférez un paquet sous vide, car les qualités gustatives du café s’altèrent rapidement à l’air et à la lumière.
Il est préférable, dans la mesure du possible, de moudre soi-même son café au dernier moment pour lui conserver toutes ses qualités, bien que l’on trouve des cafés moulus d’excellente qualité.

Le café, qu’il soit en grains ou moulu, se conserve dans un récipient hermétique, si possible à l’abri de l’air et à température ambiante. Surtout pas de réfrigérateur !

Savoir doser parfaitement café et eau

L’eau du robinet est bien évidemment à proscrire, car elle contient du chlore et est bien souvent chargée en calcaire, bien qu’à Naples, temple du café expresso, il soit dit que c’est justement l’eau qui lui donne toute sa saveur.

L’eau adoucie quant à elle ne contient plus de minéraux nécessaires au développement du goût. Choisissez plutôt une eau de source ou filtrée.

La température de l’eau a aussi son importance. En effet, si l’eau n’est pas assez chaude, le café sera acide, et au contraire si elle l’est trop, il sera amer. L’idéal est une eau chauffée entre 90°C et 95°C.

Préparer un bon café, c’est avant tout une question de goût et de précision. En suivant ces quelques conseils simples, vous êtes maintenant en mesure de préparer votre café idéal pour démarrer la journée du bon pied !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.