Le frelon asiatique est l’un des plus grands prédateurs pour les abeilles domestiques en France. Arrivés tout droit de l’Asie du sud-est, ils mettent considérablement en péril les ruches locales. Il est tout à fait possible de venir à bout des frelons asiatiques et limiter leur prolifération.

Ci-dessous quelques techniques simples et efficaces offertes par le site Alex & Alex.

Comment empêcher la prolifération des frelons asiatiques ?

Prenons des mesures préventives !

Avant d’entamer le traitement, il est conseillé de vérifier et de s’assurer qu’il s’agisse bel et bien de frelon asiatique et non d’une autre espèce.

L’erreur la plus fréquente est en effet la confusion faite entre un nid de frelon asiatique et celui de simples abeilles ou encore guêpes.

S’assurer de bien identifier un nid permet d’éviter d’éliminer une espèce inoffensive et indispensable. Aussi, on vous conseillera d’opérer la nuit, car c’est à ce moment-là que les frelons asiatiques sont le néfastes. En effet, seules la fondatrice et les ouvrières sont présentes dans le nid une fois la nuit tombée. 

Les bons gestes pour empêcher la prolifération

En venir à bout définitivement des frelons asiatiques dans l’hexagone relève actuellement de l’impossible. Cependant, on peut limiter leur prolifération. Nombreuses sont les techniques qui se présentent, allant des plus simples et basiques à celles un peu plus poussées et sophistiquées. 

  • Via produits chimiques

La méthode la plus courante est le procédé via produits chimiques. Cela consiste à vaporiser d’insecticide les nids ou repaires des frelons asiatiques. Il s’agit ici de manipuler des produits chimiques puissants, il faut donc faire très attention et se protéger en conséquence. 

  • Via méthodes naturelles

Les méthodes naturelles sont moins dangereuses et beaucoup plus écologiques. On installera par exemple des pièges ou encore, on détruira directement et manuellement les nids de frelon asiatique. 

Je vous conseille plutôt la méthode naturelle, bien plus écologique ! C’est aussi l’occasion de faire un peu de bricolage.

comment faire un piège à frelon

Les frelons asiatiques se nourrissent principalement de nectar, d’où le danger qu’ils représentent pour les abeilles. Aussi, ils sont pas mal attirés par les déchets qui représentent une véritable source nourricière pour ces derniers.

Ne pas accumuler les déchets autour de votre demeure vous permettra d’éviter la venue ou encore la prolifération de frelons asiatiques aux alentours. 

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.