we-love-entrepreneur

A l’heure où j’écris ce billet, je suis sur le point de sonner le glas de ma deuxième société (RIP Duzzzmedia). Même si ce n’est jamais agréable de connaître ce genre de situation, je n’ai vraiment aucun regret.

Oui j’ai fait des erreurs, oui j’aurais pu faire mieux.
Mais la vie d’un entrepreneur est ainsi faite : des hauts et des bas, des réussites et des échecs … et surtout beaucoup d’échecs !
Car oui la route est longue et semée d’embuches quand on est entrepreneur.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort et j’ai toujours adopté une philosophie qui veut qu’on apprend toujours plus de ses erreurs si on veut bien les accepter et les comprendre.

Loin de moi l’idée de vouloir tirer sur une ambulance mais s’il y a bien une chose que l’état pourrait faire en premier pour soutenir les créateurs d’entreprises de nos jours, c’est réformer et revoir totalement le suivi administratif lié aux cotisations sociales et autres taxes.
Je veux bien entendu parler en premier du RSI qui fonctionne à l’heure actuelle comme une institution moyenne-ageuse !

Pour le reste, que dire à part que quand on a goûté aux joies de la création d’entreprises, on a forcement envie d’y revenir, de tenter sa chance à nouveau. Bref, il s’agit d’une vision, d’une façon de vivre, d’un état d’esprit qui ne nous quitte pas.

we-love-entrepreneurs

Pour ceux qui seraient loin de ce monde, je vous invite entre autres à visionner ce documentaire très intéressant sur les acteurs “stars” de la nouvelle économie française : “We love entrepreneurs”. Il s’agit d’un documentaire réalisé par FrenchWeb et qui dresse un portrait plein d’ondes positives (peut être un poil trop parfois mais c’est le côté “ricain” de cette nouvelle industrie, et ça peut pas nous faire de mal à nous français) de l’univers des start-ups françaises, de leur fonctionnement, de leur vision du monde du travail actuel, des opportunités et surtout sur la réalité du secteur avec ses rêves et ses doutes.


We Love Entrepreneurs – Le film par We-Love-Entrepreneurs

C’est sans doute un cliché mais je trouve cela important que les non-initiés comprennent qu’être chef d’entreprise (d’une start-up ou pas) ce n’est pas juste fumer un gros cigar et exploiter des employers.
C’est bien plus que ça, c’est notre avenir.
Dans une époque plombée par le chômage, l’heure est à la jeunesse, à la liberté d’entreprendre, à la l’innovation … pourvue qu’elle soit pour le bien de tous.
Et pour ma part, je trouve que cette nouvelle philosophie du travail insufflé par la nouvelle économie a beaucoup de points positifs.

En France on n’a pas de pétrole mais on a des idées et à notre époque cela serait une grave erreur que de les étouffer.

Pour ma part, je me laisse le temps de la réflexion, le temps de vivre de nouvelles aventures et challenges professionnels, le temps de me remettre à flot (oui car être patron ne te donne pas de droits au chômage, c’est important de le savoir) … tout en me concentrant sur les deux sites et projets que j’ai décidé de conserver, à savoir DavidCouturier.fr et FrancaisaBarcelone.com

A très vite pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires