Autrefois ringarde et plutôt utilisée par la couche populaire de la population, la cigarette roulée connait un véritable succès. Les jeunes fumeurs préfèrent désormais le petit papier à tortiller que les cigarettes en paquet. Mais pourquoi ?

Le prix du paquet de cigarettes

C’est le premier facteur qui explique l’essor du tabac et des feuilles à rouler. Avant les années 2010, le prix du paquet de cigarettes ne dépassait pas les 5 euros. Aujourd’hui, on n’en trouve pas à moins de 10 euros. Forcément, surtout si l’on est un grand fumeur, on se doit de revoir sa façon de consommer du tabac.

Et puis, rouler, c’est aussi moins fumer! Le temps pris à fabriquer sa cigarette permet d’espacer davantage ses « pauses clopes ». Plus économique et ludique, le tabac à rouler offre une consommation moins frénétique.

Le tabac à rouler prisé par les jeunes

C’est bien connu: les jeunes n’ont pas beaucoup d’argent. Avant d’entrer dans la vie active, on compte ses sous ! Voilà la raison du succès du tabac à rouler chez les jeunes gens. Même si les blagues de tabac à rouler ont augmenté dernièrement, elles restent encore moins chères que les paquets. Ces pochettes de tabac coûtent une douzaine d’euros pour 30 grammes.

Sachant que l’on peut faire de 40 à 100 cigarettes avec ces blagues, on ne peut que remarquer l’avantage par rapport à un paquet de 20 cigarettes. De plus, les jeunes savent où acheter au moins cher leur tabac et leurs feuilles. Sur internet, des sites comme https://www.zamnesia.fr/ offrent une pléthore de choix de produits de la sorte.

L’idée qu’il serait meilleur et moins toxique ?

Des enquêtes ont révélé que nombreux étaient les fumeurs qui trouvait le tabac à rouler moins écœurant que la cigarettes et avec un goût proche de la véritable feuille de tabac. D’autres enquêtes révèlent que les rouleurs voient le tabac comme plus naturel et moins nocif pour la santé. Il est vrai que les cigarettes faites soi-même contiennent moins d’additifs que la cigarette préfabriquée. C’est cette certitude qui rassure.

Cependant, la présence de nicotine, de goudron et le monoxyde de carbone liée à la combustion annulent cet avantage. Si les feuilles à rouler se vendent si bien c’est aussi parce que la consommation de cannabis a le vent en poupe. La morne situation que nous connaissons favoriserait l’usage d’une telle drogue.

Un hausse soudaine grâce au confinement

Il y a cette envolée soudaine des ventes de tabac liée au confinement forcé que tous les Français ont connu en 2020. Ne pouvant se déplacer, les fumeurs ont dû acheter leur tabac au prix fort et non dans les pays frontaliers. En avril 2020, par exemple, la vente de tabac a augmenté de 23,7% en France.

A la frontière avec l’Espagne, cette hausse était deux fois plus importante entre avril et mars. Dans cette zone et à la même période, le tabac a roulé affichait une hausse de 73%. Les fumeurs ont donc déboursé bien plus que de coutume depuis un an. Sachant que le paquet de cigarette pourrait passer à 15 euros d’ici à 2025, seraient-ils prêts à payer tant ?

Ainsi, le papier à rouler trouve son succès dans son prix, comme celui du tabac qui va avec. Le côté artisanal de sa fabrication correspond aussi à l’ère du temps…

 

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.