Sans être un gourou dans le domaine du référencement naturel, mes nombreuses années de blogueurs me permettent de pouvoir vous offrir quelques astuces. Sans entrer dans des démarches ultra-techniques, il existe des astuces de bases pour optimiser le référencement de votre site. Petit tour d’horizon.

1 – Concentrez-vous sur le contenu !

Le référencement est une vraie problématique quand on se lance dans l’aventure de création d’un site ou d’un blog. A moins d’avoir les moyens de payer un expert ou une agence pour s’en occuper à votre place, vous allez être un peu perdu et parfois un peu désemparé face à la complexité du sujet.

Il faut dire que notre ami Google ne nous facilite pas la tâche. Le moteur de recherche américain souffle le chaud et le froid sur cette problématique malgré l’émergence de nouveaux moteurs de recherches sur la toile.

Après avoir subi pas mal de claques suite aux différentes mises à jour de son algorithme, j’ai encore d’avantage pris conscience qu’il ne fallait pas traiter ce sujet à la légère.

Première chose à bien prendre en compte : la qualité du contenu !

L’objectif de Google est de mettre en avant les résultats les plus qualitatifs en fonction des requêtes tapées dans son moteur. Donc avant de vous stresser sur votre positionnement, commencer par écrire du bon contenu pertinent et riche.

optimiser son référencement naturel

2 – Respectez quelques règles de base

  1. Priorité aux lecteurs avant les robots
  2. Faites attention à la sémentique et à votre vocabulaire (exemple : un avocat est à la fois un fruit et une profession)
  3. Prenez soin d’ajouter des liens externes de qualité
  4. Ne faites JAMAIS de copier/coller d’un autre site !!! Google détecte et sanctionne le “Duplicata content”
  5. Remplissez les balises ALT de vos images
  6. La longueur de vos articles ne doit JAMAIS être inférieure à 300 mots ! Mais idéalement vos articles devraient faire au moins 500/800 mots.
  7. Mettez à jour vos contenus et vos articles en fonction de l’actualité
  8. Travaillez sur la vitesse de chargement de votre site. Un site bien optimiser doit mettre moins de 2 secondes pour s’ouvrir.
  9. Pensez aux balises titres et sous-titres <H2>, <H3> etc
  10. Etudiez bien les titres de vos articles !
  11. Enfin, suivez les règles établies par monsieur Google … après tout c’est lui qui décide.

3 – Faites-vous aider

Même en montant votre site ou votre blog en solo, vous ne serez jamais vraiment tout seul, rassurez-vous. Il existe des solutions simples pour vous venir en aide.

Tout d’abord, vous pouvez installer des plugins WordPress vous permettant de ne pas tomber dans certains pièges de débutant. Par exemple, concernant les liens externes, le plugin Broken link checker vous permet de visualiser tous les liens cassés sur votre site. Vous éviterez ainsi d’être sanctionné par Google pour cela. Le plugin vous permet de faire les modifications très rapidement sans avoir à fouiller dans tous vos articles. Très utile surtout quand votre blog date de plus de 10 ans comme le mien.

oseox-monitoring-seo

Ensuite, si vous n’avez pas vraiment le temps de faire le monitoring de tout un tas de plugins liés au référencement de votre site, vous pouvez opter pour une solution comme OseoX Monitoring. Avec ce genre de solution, vous prenez 2 minutes pour le configurer au départ et ensuite vous recevez des rapports précis sur l’état de votre référencement. A vous ensuite de prendre les mesures en fonction des résultats.

Oseo X propose 4 outils qui vous aideront : Oseo X Sitemap, Monitoring, Link et Ping. En plus de ces logiciels performants et complets, la société propose aussi des formations gratuites sur le e-marketing.

Dernier conseil de base : lisez régulièrement les dernières news sur le sujet car les tendances évoluent tout le temps. Une bonne pratique peut devenir une mauvaise pratique suite à mise à jour chez Google.

Bon courage !

 

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.