rever

« Arrête de rêver et met toi au travail ! » Qui n’a jamais entendu ce genre d’invective ?

Loin de moi l’idée de vous déconseiller de travailler mais vouloir à tout prix imposé une manière de penser cartésienne selon laquelle le plus important dans la vie c’est d’assurer son confort, sa carrière, de payer ses factures, de penser à mettre de côté … ce n’est pas forcement une mauvaise chose mais selon moi, c’est prendre le problème à l’envers !

On vit dans une société où tellement de gens se sentent perdus, démoralisés, déprimés … parce qu’ils ne voient pas plus loin que le bout de leurs petits problèmes matériels, leurs petits problèmes quotidiens.

On ne doit pas vivre pour travailler mais bien travailler pour vivre.
Vivre oui, mais pour aller dans quelle direction, pour faire quoi ?

C’est pour répondre à cette question et donner un sens à notre vie qu’il est bon, voir même qu’il est indispensable de rêver ! J’entends bien sûr par là, d’avoir des rêves construits, pas ceux qu’on fait de manière inconsciente lorsqu’on dort.

Oui, avoir des rêves est indispensable !

Il nous fait avancer dans la vie, dans nos attentes, nos désirs et nous apporte des clefs importantes pour construire notre futur.

« Mais quand on rêve trop grand, trop fort, on prend le risque d’être frustré ou d’être malheureux de ne pas pouvoir réaliser ce rêve … non ? »

NON ! Au contraire, un rêve même énorme vous donne un point de repère, un objectif, un but et même si vous n’atteignez pas ce but, vous aurez tout fait pour, vous n’aurez pas de regrets.
Bien plus important, vous serez aller de l’avant !

donner un sens a notre vie

Une citation d’Oscar Wilde résume très bien ce que je pense :

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles »

Rêve grand, rêve fort, peu importe si tes rêves ne se concrétisent pas, en chemin tu accompliras tellement de choses enrichissantes que ça ne pourra que te faire du bien et t’aider à avancer.

Personnellement, j’ai beaucoup de rêves : professionnels, personnels, pour moi, pour le monde … je n’aurais sans doute pas assez d’une vie pour courrir après tous ces rêves mais l’important de ne jamais les lacher, quels qu’ils soient.

Je pense que la liste est bien trop et certains rêves seraient bien trop personnels pour que je vous dévoile une liste complète mais je peux en partager quelques uns :

  • Pouvoir m’acheter un billet d’avion pour voyager à volonté pendant 1 an (pas si cher, environ 4000€ le ticket)
  • M’acheter un logement à Barcelone
  • Lancer une nouvelle société
  • Lancer une fondation destinée à soutenir des projets artistiques innovants et solidaires (là pour le coup faudrait gagner au Loto pour être vraiment efficace)
  • Que mon projet ROAD TRIP MUSIC devienne un put« « de succès !
  • M’acheter une caméra pro et un super appareil photo (genre 5D) … et puis une petite GoPro
    Et bien d’autres encore …

La liste idéale est longue et j’ai d’ailleurs tenté de la faire ici.

J’ai toujours beaucoup de peine quand je croise des personnes qui me disent « Non … j’ai pas de rêve, pas d’envie … » C’est triste et inquiétant. Si votre but dans la vie c’est de travailler juste pour payer vos facture, votre vie doit être bien morose en effet …

A tous ces gens, j’ai envie de leur dire que le souci ce n’est pas qu’ils n’ont pas de rêves ni d’envies, c’est qu’ils se ne mettent pas dans les conditions de se laisser aller à rêver !

Offrez-vous un peu de rêve, même quelques secondes !

Une solution très simple pour y travailler, c’est par exemple de vous acheter de temps un ticket de Loto ou autres loterie avec à la clé un énorme gain ! Même si comme moi vous n’êtes pas heureux aux jeux, l’objectif est juste de vous « acheter une tranche de rêve » avec seulement un ou deux euros. Une fois votre billet acheté ou votre grille validée sur un espace jeux, posez vous, tranquillement et laisser vous aller à imaginer ce que vous feriez vraiment précisement avec tout cet argent le jour même, puis à moyen terme les semaines suivantes, puis sur l’année d’après et enfin en vous imaginant dans 20 ans.

Sauf si vous êtes déjà totalement un zombie (et dans ce cas vous n’avez pas pu arriver jusqu’ici dans l’article, un zombie ne sait pas lire non ?!), vous allez faire plein de projets pas forcement délirants, vous allez penser à faire plaisir à vos proches, à lancer votre propre activité peut être, à vous acheter une maison etc etc

Une fois cette pause terminée et les résultats du tirage tombés, on a tous un petit goût amer dans la bouche mais peu importe, là n’est pas le plus important, repensez à tous ces rêves, toutes ces envies qui vous faisaient sourrir juste avant, gravez-les dans votre tête, nourrissez-les, adaptez-les … MAIS ce sont vos rêves, vous en avez, alors foncez !

rever

Et parfois, quand on se laisse aller à ce genre d’exercice, on se rend compte que nos rêves ne ressemblent pas à des délires de milliardaires et qu’on n’a juste envie de choses simples pour vivre la vie dont a réellement envie.

Pour s’offrir un peu de rêve, chacun sa méthode : casinos en ligne français, jeux de grattages ou Euromillions … libre à vous. Chacun sa manière de se payer une « tranche de rêve ». Mais vous pouvez tout aussi bien vous laisser aller en vous posant simplement avec un peu de musique, dans un bain bien chaud, en regardant l’horizon ou en vous baladant.

Enfin, pour ceux qui ne l’auraient jamais fait, je vous invite à lire le classique de Paolo Coelho « L’alchimiste », un livre ultra simple à lire mais tellement plein de bonnes ondes et de bon sens. A ajouter à votre to do list.

Faites de beaux rêves !

Laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.